Quartiers en poésie

Créé par La Comédie des Anges, le projet QUARTIERS EN POESIE est une aventure artistique qui propose à des jeunes des Quartiers Prioritaires une rencontre avec la poésie du monde pour leur donner les clés d’une parole libérée, vivante, inventive.
Centrée sur la pratique de la poésie sous forme de lectures, de séances d’écriture et d’apprentissage de l’oralité, le projet s’appuie sur la rencontre entre des poètes et des lieux du patrimoine afin de prendre conscience de la nécessité du poème et de sa force d’expression.
QUARTIERS EN POESIE s’appuie sur des liens solides avec deux associations socio éducatives du quartier prioritaire Les Portes du vingtième, des partenaires locaux et nationaux et sur la présence de poète, d’auteurs et de comédiens professionnels expérimentés auprès du public ciblé.
« À l’opposé du langage informatif, journalistique dont nous sommes submergés se trouve le langage poétique. Il nait avec le silence, l’intériorité, la découverte de soi et du monde. La poésie nous rend présent à nous-même, elle nous redonne la liberté de mettre à nu nos émotions brutes, de créer nos propres métaphores pour les ouvrir au monde, de faire vibrer la musicalité des mots.  Céline Bellanger
Diffuser la parole poétique est un axe majeur de la compagnie.
 Ce projet est à destination des enfants, jeunes, groupes famille et primo arrivants.
Un partenariat fort pour créer ce projet s’est fait avec l’association SOCRATE et Davout Relais. Les participants sont accompagnées tout au long de l’année dans un processus créatif en  suivant un fil rouge créé par Céline Bellanger, responsable artistique et auteure de La Comédie des Anges. Ce fil rouge est  lié au rapport entre l’image de soi et le monde qui nous entoure à travers la poésie contemporaine et les oeuvres sélectionnées dans les différents lieux du patrimoine parisien.
Ce projet permet de créer des espaces de rencontres et d’échanges intergénérationnels avec les parents des participants et les équipe encadrantes. Une envie de favoriser la curiosité, de susciter une appropriation artistique, intime, émotionnelle et directe …
Cette dynamique a pour but d’impliquer pleinement les habitants et de les inviter à participer à la vie culturelle de leur quartier.
Ce projet permet également de créer des liens entre différents quartiers du territoire parisien et s’inscrit dans plusieurs événement nationaux tels que Les Journées du Patrimoine et le Printemps des Poètes.

 

« Laissons les mots vibrer leur insoumission » – Céline Bellanger