Quartiers en poésie

Plus de 300 personnes, enfants, adolescents et adultes sont impliqués dans l’aventure de territoire QUARTIERS EN POESIE créé par Céline Bellanger de la compagnie La Comédie des Anges sur le quartier prioritaire Les Portes du vingtième à Paris.

La Poésie comme un cri / comme un souffle sensible / comme un chemin intérieur

Ce projet s’appuie sur la rencontre entre des poètes, des artistes, des publics et des lieux du patrimoine. Expérimenter la nécessité du poème et sa force d’expression par l’immersion poétique, l’oralité, la corporalité, la découverte de poètes et l’écriture singulière.de performances, de comités de lectures et de restitutions à partir des écrits des participants. Délibérément ouvert sur la poésie du monde et principalement contemporaine cette aventure voyage avec entres autres Venus Khoury Ghata (Liban), Rita Mestokosho (innuit), Hawad (Niger)Maram Al Masri et Hala Mohamad (Syrie)André Velter, Lili Frikh, Albane Gelle (France)Adonis ainsi que Neruda, Eluard, Hikmet, Juliet, Guillevic…
Ce projet peut voir le jour grâce à nos partenaires que nous remercions particulièrement: ANCT Agence nationale de la cohésion des territoires, La Mairie de Paris; convention triennale avec la DAC Direction des Affaires Culturelles, la DDCT, la DASCO, La Mairie du 20ème, la Fondation Paris-Habitat, La fondation BNPParibas, la MPAA Saint Blaise, le musée de l’Immigration, le Palais de Tokyo, le musée de l’Homme, le Pavillon carré de Baudoin, l’équipe de Développement Local, les AJE, SOCRATE, le centre social Saint Blaise, Davout Relais, Pièces Montées, la bibliothèque Assia Djebar, Le Printemps des Poètes et La ligue de l’enseignement.
« À l’opposé du langage informatif, journalistique dont nous sommes submergés se trouve le langage poétique. Il nait avec le silence, l’intériorité, la découverte de soi et du monde. La poésie nous rend présent à nous-même, elle nous redonne la liberté de mettre à nu nos émotions brutes, de créer nos propres métaphores pour les ouvrir au monde, de faire vibrer la musicalité des mots. »  Céline Bellanger
Cette année (2019-2020), nous explorons le thème « EmpreinteS » : Quelles traces souhaitons-nous laisser au monde ? Traces destructrices, empreintes carbone ? Empreintes digitales ? Traces résistantes ou éphémères ? Quelles traces de mémoire, quels mots écrire au creux de nos vies ? Repenser poétiquement notre empreinte au monde, c’est ce qui nous anime cette année… à travers des chantiers d’écriture et d’exploration ! Cette année sera ponctuée par des performances, la création d’un premier festival Paris20-Montreuil à l’occasion du Printemps des Poètes, des expositions et installations chez nos partenaires : Musée de l’Immigration, Mairie du 20ème, MPAA Saint Blaise et dans divers espaces du quartier.  Ainsi que plusieurs restitutions théâtralisées dans le cadre d’événements nationaux, Paris s’écrit, Le Printemps des cimetières, les Journées Européennes du Matrimoine/Patrimoine. Nous nous inscrivons également en partenariat avec le vaste projet « FrontièreS » initié par Pier Lamandé et la MPAA en créant un temps fort sous forme de performance en septembre 2020.
Avec QUARTIERS EN POESIE, les participants sont accompagnés tout au long de l’année dans un processus créatif en suivant chaque année un fil rouge créé par Céline Bellanger, poète et responsable artistique de La Comédie des Anges.
Ce projet invente des espaces de rencontres et d’échanges intergénérationnels entre des enfants, des jeunes, des groupes famille et primo arrivants, avec les parents des participants et les équipes encadrantes. Une envie de favoriser la curiosité, de susciter une appropriation artistique, intime, émotionnelle et directe …
Cette aventure ne serait pas possible sans l’énergie et l’investissement des artistes Irène SEYE, Illich L’HENORET, Arthur PICOT, Jaufré SAINT GAL de PONS, Olivier DEVILLE.
Diffuser la parole poétique est un axe majeur de la compagnie.
« Laissons les mots vibrer leur insoumission » – Céline Bellanger