Maison de Balzac

Nichée sur les coteaux de Passy, la Maison de Balzac est la seule des demeures parisiennes du romancier qui subsiste aujourd’hui.

Vous avez découvert la nouvelle d’Honoré de Balzac « Une passion dans le désert » écrite au 19ème siècle.

et les peintures réalisées d’après cette nouvelle par Gilles Aillaud, Eduardo Arroyo et Antonio Recalcati au 20ème siècle.

Après un parcours surprenant concocté par Céline Bellanger, vous avez vous aussi créé.

La nouvelle, les poésies et les peintures, vous ont inspiré pour créer votre poème.

Vous êtes devenu le temps d’un après midi panthère, animal sauvage, mirages.

Les peintures et les poèmes lus vous ont transporté dans les déserts africains…

Bravo; vous avez été très nombreux à écrire…

Je me cache dans ma grotte

En frottant mes pattes sur ma mort

Yoranes

Je griffe ma fourrure

Qui commence à saigner

Siring

Je saute sur la lune, escalade les nuages, crie comme un loup

Lina

Je danse sur les oiseaux, dors avec les lions et crie comme un croissant

Bakal

la-comedie-des-anges-11

Je guette les ténèbres, saute sur ma proie, et crie mes cauchemars

Maïly

Je danse sur les fleurs rouges et j’escalade les dunes

Mohamedali

Je crie sur les monstres qui me poursuivent

J’escalade le sphinx et dors dans la grotte mystérieuse

Je dévore les nuages et les orages et guette la panthère

Ahmed

capture001

Je saute sur la lune marron

J’escalade les étoiles

Léa

Je crie comme un animal sauvage

Dévore tous les animaux autour de moi,

Puis Je bondis sur la lune et caresse ma belle fourrure

Maya

Je dors dans une grotte avec ma famille

Je saute à cause d’un sentiment de menace

Selen

Je dévore ma proie si délicieuse

Abdouaye

Je griffe la lune et le soleil et dévore le lion

Roalid

Je me frotte contre un chat

Je crie parce que j’ai peur de la statue

Aya

la-comedie-des-anges-9

Je dévore les animaux de la ville

Je caresse ceux du monde entier

Je danse pour que les animaux tombent amoureux de moi

Fatoumata

Je dévore les fleurs du désert

Je crie sur la lune et mes ennemies s’en vont

Je danse avec mes frères et escalade les dunes du désert

Anonyme

Je,

dévore la panthère

caresse le chat

crie sur le tigre

Patricia

Je me cache sous l’eau de la rivière et gratte les poissons

J’escalade un très grand volcan

Léa

img_8914

Je griffe l’ombre des arbres

Et cours dans la nuit froide du désert

Je caresse mon dos sur le sable chaud

Miguel

Je crie dans la nuit et la lune

J’escalade la falaise dangereuse

Je griffe le guépard mort

Karamba

Majestueuse panthère, je bondis dans le désert

De mes griffes j’agrippe les dunes et rugis sous la lune

Soudain une grotte, je gratte, je gratte

Et me trouve face à un homme

Je rugis, vais-je le dévorer ?

Certainement, je n’ai pas encore pris mon petit déjeuner…

Lilia et Yaël

Je griffe l’eau pour me cacher

Et me protéger des lions

Hiba

 

Laisser sa trace, sur le sable…en poésie

nous vous donnons rendez-vous, très bientôt…

Publicités